écho de Montrouge

pour tout voir, tout savoir et tout partager sur montrouge

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Home Politique Faire du fric avec les élections ?

Faire du fric avec les élections ?

Envoyer Imprimer PDF

Cette année, pour les élections législatives, il y a 16 candidats dans notre circonscription qui est composée de Bagneux, Montrouge et Malakoff !

Quand on regarde un peu dans le détail les candidats, on se rend compte qu'il y a beaucoup d'appelés mais en réalité peu d'élus potentiels. Finalement, ils sont trois à être en position de gagner :

- Marie Hélène Amiable, Front de Gauche, qui est la député sortante et qui maîtrise bien sa circonscription

- Julie Sommaruga, PS, qui espère bénéficier de la dynamique PS pour remporter l'élection

- Jean-Loup Metton, Nouveau Centre associé à l'UMP, qui espère un sursaut de la droite en France pour gagner le fameux siège.

En revanche pour les autres, avant même de commencer, on sait qu'ils ne pourront pas être élu car :

- pas assez de réseaux

- pas assez de moyen

- pas assez de temps...

Se pose alors la question du Pourquoi ?

Si vous savez que vous ne pouvez gagner, qu'il n'y a en plus qu'un siège à pourvoir donc que vous ne pouvez même pas espérer une alliance à quoi bon ?

En fait, les élections législatives font parties avec les présidentielles des élections qui font gagner de l'argent aux partis politiques. En gros, dans le cadre des législatives, votre voix vaut de l'or ou presque : 1,83€ par électeur/an pendant 5 ans ! A Montrouge par exemple, il y a en gros 26000 inscrits. Si tout le monde allait voter les candidats se partageraient 47580 euros par an pendant 5 ans soit 237 900 euros !

Mais bon je vous arrête, ce n'est pas aussi simple :

- d'abord, il faut présenter au moins 50 candidats en France

- ensuite, ils doivent être répartis sur 14 départements minimum

- enfin ils doivent réaliser plus de 1%

Ce qui veut dire qu'il faut investir un minimum dans la campagne en faisant les éléments minimums à savoir :

- des affiches

- une profession de foi

- des bulletins de vote

La facture en fonction de votre imprimeur va quand même de 2000 euros à 6500 euros pour une circonscription avec 100000 électeurs. C'est pourquoi souvent d'ailleurs les partis ne financent pas les campagnes de leurs candidats même si c'est eux ensuite qui récoltent l'argent. Il y a par contre à posteriori des accords de refinancement pour permettre à tous le monde de s'y retrouver.

Finalement, le système peut être rentable mais nécessite une grosse organisation et une grosse préparation quelques années avant le suffrage pour parvenir à dépasser les quotas imposés. Il est probable que cette loi sera réformée tôt ou tard car par ce biais nous finançons également des sectes célèbres ce qui forcément pose un problème !

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Les évènements à venir

Aucun évènement prévu pour le moment.
Voir calendrier

Les derniers commentaires


Nos publicités

Echo(s) Sociaux

Echo(s) RSS