A Poitiers on pose pour le rose : une belle action contre le cancer du sein

Pour la 3e année à Poitiers, la photographe Amélie Raymondeau participe à l’opération “On pose pour le rose” qui se déroule le 1er octobre dans 40 villes. Un rendez-vous féminin dont la recette est versée pour la lutte contre le cancer du sein.

Photographe de vie comme elle aime se définir, Amélie Raymondeau rayonne quand elle évoque la prochaine édition de l’opération “On pose pour le rose“. Pour la troisième année, la Poitevine s’est démenée pour organiser cette journée avec une vingtaine de partenaires, tous bénévoles comme elle, pour la décoration du lieu (l’espace de coworking Le Quai, boulevard du Pont-Joubert), avec des fleurs, des ballons…, pour la coiffure, le maquillage, l’habillage avec une robe de mariée, pour la restauration avec les gâteaux d’un cake designer… Un vidéaste rendra compte de cette journée de sensibilisation au cancer du sein. Des grapheurs participent aussi en créant un mur dédié à l’opération.

Un moment 100% féminin

Tout au long de la journée du 1er octobre, une trentaine de femmes vont passer sous l’appareil photo d’Amélie Raymondeau. “Chacune vient seule, ou avec ses enfants, une amie… Elle peut se faire maquiller et coiffer (10€ par prestation) et le créneau photo dure une vingtaine de minutes (30€). C’est un moment de partage, d’échange, toutes les femmes profitent d’un moment pour elles en faisant une bonne action. Nous sommes tous touchés par le cancer du sein, de près ou de loin. L’an dernier, la première femme que j’ai photographiée arborait un bracelet en hommage à sa maman récement dispaue. Ce sont toujours des moments forts en émotion…”

Créneau solidaire

Rançon du succès, tous les créneaux sont réservés et des demandes ne seront pas honorées. Il en reste un seul : un créneau solidaire réservé à une femme qui “se trouve touchée par la maladie, en traitement, pour lui permettre de s’approprier sa nouvelle image, de reprendre confiance en elle, malgré la perte de ses cheveux ou les changements physiques”, explique Amélie, qui choisit d’offrir ce créneau à une femme comme elle l’a fait les deux années précédentes pour “poser un autre regard sur le cancer du sein”.

L’opération se développe d’année en année. En 2021, 50.000€ (plus de 1.100€ pour Poitiers) ont été récoltés grâce à 944 participants, 47 photographes dans 23 villes. En 2022, 70 photographes sont mobilisés dans 41 villes et les fonds seront reversés à l’Institut Curie. Amélie aimerait pouvoir développer l’action à Poitiers, “mais il faudrait un lieu plus grand, pour qu’on puisse travailler à deux photographes et doubler les créneaux”… L’appel est lancé.

Photographe de vie, Amélie Raymondeau veut aider les femmes à accepter leur image, malgré la maladie.

©Document personnel Amélie Raymondeau

Lien source : A Poitiers on pose pour le rose : une belle action contre le cancer du sein