Châtellerault : fleuron de l’industrie de la santé, Essity à la pointe

Spécialiste de produits de compression médicale, Essity a inauguré ce jeudi 29 septembre 2022 l’extension de son usine située sur la zone industrielle nord à Châtellerault.

Essity Châtelleraut a inauguré ce jeudi 29 septembre 2022 l’extension de son usine installée sur la zone industrielle nord (1).

Fondée en 1968 sous le nom de Cognon-Morin, l’entreprise figure parmi les six sites de production du groupe suédois Essity (46.000 salariés, 12 milliards d’euros de chiffre d’affaires), spécialisé dans la fabrication de produits d’hygiène et de santé (Lotus, Okay, Nana, Demak Up).

L’établissement châtelleraudais fabrique des produits de compression médicale pour soigner les maladies vasculaires et lymphatiques. Ces sont des chaussettes, bas, collants, manchons, vendus sous les marques Radiante et Jobst, dans les pharmacies et les magasins d’orthopédie.

10 millions d’euros d’investissement

Deux millions de paires sortent annuellement des ateliers de la zone nord. L’unité, qui possède un vrai savoir-faire,  produit 5.500 références et assure la fabrication en série mais aussi sur-mesure. Les produits sont conçus dans le centre R&D (recherche et développement) de Châtellerault.

Dans “un marché en croissance constante”, selon les mots du directeur du site Sébastien Lepontois, l’entreprise a investi 10 millions d’euros dans son usine châtelleraudaise au cours des cinq dernières années, dont 3,5 millions d’euros pour l’extension de ses locaux.

“L’objectif est d’augmenter la production de 20%  et de poursuivre la transformation du site en industrie 4.0”,  souligne Sébastien Lepontois. Il s’agit en l’occurrence de mettre en place “un système robotisé connecté directement aux besoins de nos clients, en adaptant la production et l’outil industriel”, explique le dirigeant.

L’entreprise compte 200 salariés

Essity dispose sur place de 125 machines à commande numérique de dernière génération pour la filature et a investi dans la robotisation des expéditions. L’entreprise, qui compte aujourd’hui 200 salariés, a recruté 40 personnes ces trois dernières années. 

(1) L’événement s’est déroulé en présence des élus du secteur, du sous-préfet Christophe Pecate et de la présidente d’Essity France Marie-Claire Boslowsky.

“Vers la sobriété énergétique”

Les investissements menés par Essity à Châtellerault se veulent  la marque d’un engagement “en faveur de l’excellence industrielle, du Made in France et d’une production toujours plus durable”, indique la direction. Sur ce dernier point, l’usine de Châtellerault assure s’être engagée “vers la sobriété énergétique”, une expression plus que jamais à la mode, “en divisant par deux sa facture d’eau et d’électricité en 10 ans”.  Essity milite aussi pour “une usine plus verte” à travers “des emballages durables, la valorisation des déchets et des matières premières responsables”.

Lien source : Châtellerault : fleuron de l'industrie de la santé, Essity à la pointe