Contre-offensive ukrainienne à Kharkov, les renforts russes attendus

 

Face aux contre-offensives ukrainiennes dans la région de Kharkov, à l’est du pays, les forces armées russes sont mises en difficulté et sont dans l’attente de renfort. Retour sur les événements qui ont marqué la nuit du vendredi 9 au samedi 10 septembre 2022.

Le jour se lève en Europe et un 199e jour de conflit armé s’ouvre en Ukraine après le début de l’invasion russe le 24 février 2022. Ce vendredi 9 septembre 2022, les forces armées russes ont confirmé leurs difficultés dans la région de Kharkov. Le ministère russe de la Défense a annoncé aux agences de presse russes le déploiement de renforts en réponse à la percée des forces ukrainiennes dans cette zone frontalière de la Russie.

De son côté, le président Volodymyr Zelensky a revendiqué la reprise de 30 localités aux Russes au nord-est du pays, toujours dans la région de Kharkov. On fait le point sur les événements qui ont marqué ces dernières heures.

30 localités reprises à l’Est selon Zelensky

Dans son point quotidien sur l’évolution du conflit, diffusé sur les réseaux sociaux et sur le site de la présidence, Volodymy Zelensky a affirmé que les forces armées ukrainiennes ont « libéré et pris le contrôle de plus de 30 localités dans la région de Kharkov ».

Les déclarations du président ukrainien viennent confirmer les propos tenus plus tôt ce vendredi par Vitali Gantchev, un haut responsable de l’administration d’occupation mise en place par Moscou dans les zones contrôlées par l’armée russe, qui reconnaissait la mise en difficulté des Russes par la contre-offensive ukrainienne, et l’envoi de renforts en conséquence.

« Les forces armées ukrainiennes essayent de briser les défenses. Des réserves depuis la Russie ont été envoyées là-bas, nos troupes ripostent », avait-il déclaré à la télévision russe.

[…]

Des gains importants de territoire ont été recensés en faveur des forces ukrainiennes ces derniers jours, rapporte le New York Times, dont le service infographie actualise régulièrement une carte de l’évolution du conflit sur différents fronts en Ukraine.

[…]

Évacuation de civils dans les zones occupées

Comme le relaye le quotidien britannique The Guardian, un responsable russe a déclaré ce vendredi que des évacuations de civils étaient en cours dans trois secteurs occupés de la région de Kharkov. Face à la pression de la percée ukrainienne, qui semble se confirmer, les autorités russes en poste sur les territoires ukrainiens occupés autour de Kharkov ont annoncé des évacuations à plusieurs reprises ce vendredi 9 septembre.

[…]

Plus de 349 milliards de dollars nécessaires pour reconstruire l’Ukraine, selon un nouveau rapport

Selon un nouveau rapport de la Banque Mondiale, reconstruire l’Ukraine devrait coûter bien plus de 349 milliards de dollars, soit plus de 344 milliards d’euros. L’institution financière chiffre pour l’instant les dégâts causés par l’invasion de la Russie à 97 milliards de dollars, et estime que l’Ukraine a subi 252 milliards de dollars de « pertes globales », regroupant les conséquences économiques et les autres coûts du conflit.

Une estimation qui pourrait encore être bien plus lourde, puisque les auteurs du rapport précisent que l’étude effectuée s’étend du 24 février au 1er juin 2022.

Lire l’article entier sur ouest-france.fr

La Russie « à bout de souffle » selon France 24 et le Pentagone

« Depuis le début du conflit, les pertes russes sont très importantes, des dizaines de milliers d’hommes, des milliers de chars d’assaut, des centaines d’hélicoptères et d’avions, la Russie n’a d’autre choix que de se tourner vers d’autres États parias… »

Lien source : Contre-offensive ukrainienne à Kharkov, les renforts russes attendus