Département de la Vienne : le 29 septembre deviendra la journée du Handicap

Au Futuroscope, Alain Pichon, le président du Conseil départemental, a profité de la tenue des Etats généraux du handicap ce jeudi 29 septembre 2022 pour annoncer que le 29 septembre va devenir la journée du Handicap du Département de la Vienne.

Il avait promis de s’engager en faveur du handicap. Alain Pichon, président du Conseil départemental de la Vienne, est passé aux actes. Les Etats généraux du handicap organisés ce jeudi 29 septembre 2022 au Futuroscope ont réuni l’ensemble des acteurs et des partenaires du handicap, “pour construire ensemble”.

Il faut mettre plus de fluidité, mieux accompagner les demandeurs

Alain Pichon, président du Conseil départemental Palais des congrès du Futuroscope

“Les personnes en situation de handicap, qui représentent 7 % de la population de la Vienne, ne se sentent pas écoutées, ni considérées, commente Alain Pichon. Ce qui engendre des incompréhensions face à la complexité du système. Le montage des dossiers est fastidieux et le délai d’attente pour obtenir une réponse est de trois mois, inférieur cependant à la majorité des départements. Il faut mettre plus de fluidité, mieux accompagner les demandeurs.”

Deux collaborateurs supplémentaires recrutés par la MDPH 86

Dans cette optique, la Maison départementale des personnes handicapées de la Vienne (MDPH 86) vient de recruter deux collaborateurs supplémentaires pour la gestion des dossiers. “On peut mettre en place des choses simples qui ne vont pas coûter une fortune à la collectivité”, estime Valérie Dauge, la présidente de la MDPH 86, pour laquelle elle revendique une dotation supérieure.
Nous avons des besoins cruciaux de places de Sessad (Service d’éducation spéciale de soins à domicile), poursuit-elle. Il n’est pas satisfaisant de laisser des jeunes avec une orientation sans dispositif. Le financement est du ressort de l’Agence régionale de santé.”

L’autodétermination a été abordée

Des ateliers sur différentes thématiques ont animé la journée : accès à l’information, aux droits, aux services et à la citoyenneté ; participation sociale, scolarité et inclusion ; métiers du handicap et accès aux soins ; aidant : lutter contre l’isolement.
La question de l’autodétermination a été largement abordée également. On doit respecter davantage les personnes en situation de handicap, en les laissant décider par exemple plutôt que de le faire à leur place. “ Tout comme la problématique des aidants. “Il n’est pas normal de culpabiliser quand ils quittent leur travail pour aider un proche.”
Ces États généraux ont déjà donne l’idée aux élus de créer la journée du handicap du Département de la Vienne. “Elle sera programmée le 29 septembre”, annonce en toute logique Alain Pichon, histoire de marquer une journée qui fera date.
Maintenant, l’exécutif va attendre, pour la fin de l’année, la restitution du cabinet mandaté à cet effet pour mettre en place des dispositifs en rapport avec les propositions des ateliers. “Ce sera très riche”, prévoit Alain Pichon. “On va continuer à prendre notre bâton de pèlerin pour défendre notre territoire”, sourit Valérie Dauge, déterminée.

Lien source : Département de la Vienne : le 29 septembre deviendra la journée du Handicap