Division 3 : les chantiers des Dragons du Stade Poitevin Hockey Club

Relégué en D3, le Stade Poitevin Hockey Club débute sa saison samedi 24 septembre 2022 à Cholet avec un nouveau président, un nouvel entraîneur et un effectif remanié.

Dans le jargon sportif, on appelle ça faire l’ascenseur. L’expérience du Stade Poitevin Hockey Club en Division 2, le 3e niveau du hockey français, n’aura duré qu’un an. Au terme d’une saison difficile, et c’est un euphémisme, tant sportivement qu’humainement, les Dragons retrouvent la Division 3.

Une relégation synonyme de nouveau cycle dans de nombreuses strates du club. À commencer par la présidence, désormais assurée par Hugues Capderroque, le successeur de Ronan Nédélec qui a souhaité passer la main après huit années à la tête de la section hockey-sur-glace du Stade Poitevin. « Nous sommes en phase de reconstruction et les chantiers sont nombreux. Le comité directeur a changé. Nous avons la volonté d’établir plus de transversalité entre les sections, que ce soit l’équipe fanion, mais aussi le hockey mineur et le para-hockey (3e des derniers championnats de France). On souhaite accompagner les gens pour venir vers le club », confie le dirigeant qui vise les 200 licenciés cette saison.

Les play-offs comme objectif

Outre le président, l’entraîneur de l’équipe fanion a aussi changé. Franck Fazilleau parti, le Stade Poitevin Hockey Club a confié la D3 au Russe Alexander Logutenko, responsable du hockey mineur depuis deux ans. Après avoir dirigé de nombreuses équipes jeunes, ce technicien de 40 ans va vivre sa première expérience à la tête d’une formation senior. « Dans une poule difficile, où La Roche-sur-Yon et la réserve d’Anglet on atteint le carré final la saison dernière, l’objectif est de nous qualifier pour les play-offs », ambitionne Hugues Capderroque. « Il n’y a pas de raison de ne pas y arriver. Nous voulons aller le plus loin possible », ajoute Alexander Logutenko.

Le technicien et ses troupes ont repris le chemin de l’entraînement la 16 août, se sont inclinés samedi dernier contre La Roche-sur-Yon samedi dernier (2-12) avant de se déplacer à Cholet, ce samedi 24 septembre, pour la première journée de championnat. Puis les Dragons accueilleront Montpellier (D1), le 1er octobre, en Coupe de France. « Des anciens ayant arrêté, comme Romain Menneteau, Damien Gombert et Charly Robin ont décidé de nous rejoindre. Il y a aussi plusieurs jeunes d’une vingtaine d’années qui avaient peu de temps de jeu la saison dernière. Du fait de nos moyens (le budget prévisionnel est de 180.000 euros), nous n’aurons que trois lignes de joueurs. Du coup, ils passeront plus de temps sur la glace et vont gagner en expérience », souligne le coach.

Des recrues venues de Russie et d’Ukraine

Le groupe a aussi reçu les renforts des attaquants russes Georgii Bystrov et Nikita Klyuev ainsi que du défenseur ukrainien Kyrylo Budko. « Il est originaire de Kerson et est réfugié en France à cause de la guerre. Je l’ai accueilli chez moi avant de savoir que j’allais prendre en charge l’équipe fanion du Stade Poitevin. C’est un international qui a joué en équipe junior d’Ukraine », précise Alexander Logutenko. Ou quand le hockey se fait trait d’union entre les peuples. « Le sport rassemble, ce n’est pas la guerre », conclut Hugues Capderroque. Il n’y a en effet rien d’autre à ajouter.

Cholet – Poitiers,
samedi 20 heures.

L’effectif

> MOUVEMENTS
Départs :
Fazilleau (entraîneur), Fortin (Mont-Blanc, D1), Brunet (?), Blouin (?), Hrybko (?), Neil (Amnéville, D2), W. Lamothe (Lyon, D3).
Arrivées : Bystrov, (Spartak Moscou, Russie), Klyuev (Gap), Budko (Dnepr Kherson, Ukraine).
> LE GROUPE
Gardiens : Ramonatxo, Rassineux,
Défenseurs : Aussenac, Chambre-Chiron, Itsitsa, Plisson, ?Budko (UKR).
Attaquants : Braud, Chauvineau, Digoin, Gombert, Lussault, Menneteau, Robuchon, Vénien, Bystrov (RUS), Klyuev (RUS).

Le calendrier

1re journée (24 septembre) : Cholet 2 – Poitiers.
2e journée (8 octobre) : Poitiers – Cholet 2.
3e journée (22 octobre) : Poitiers – Brest 2.
4e journée (12 novembre) : Bordeaux 2 – Poitiers.
5e journée (19 novembre) : Poitiers – La Roche/Yon.
6e journée (26 novembre) : La Roche/Yon – Poitiers.
7e journée (3 décembre) : Limoges – Poitiers.
8e journée (17 décembre) : Poitiers – Limoges.
9e journée (21 janvier) : Brest 2 – Poitiers.
10e journée (28 janvier) : Poitiers – Rennes.
11e journée (4 février) : Rennes – Poitiers.
12e journée (18 février) :
Poitiers – Anglet 2.
13e journée (25 février) : Poitiers – Bordeaux 2.
14e journée (4 mars) : Anglet 2 – Poitiers.

La règle du jeu

> Les équipes sont réparties en quatre groupes géographiques.
> Les équipes classées aux six premières places de chacune des poules sont qualifiées pour disputer la phase finale. Les deux premiers sont directement qualifiés pour les 8es de finale et disputent un match interclassement. Les autres disputent des barrages.
> Les quatre équipes qualifiées après les quarts de finale se retrouvent au sein du « carré final. » Toutes les équipes s’y affrontent une fois. Le premier est champion de France, les deux premiers montent en D2.

Lien source : Division 3 : les chantiers des Dragons du Stade Poitevin Hockey Club