Élections italiennes, Russie, Arménie : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°676

Adieu la demande au secours à Jeanne d’Arc.. JMLP reste certes fidèle à ses convictions , mais depuis le coup d’ état du 21 avril 2002 il toutes les raisons de se ranger du coté des désabusés, voire même des résignés et nous lui pardonnons.
Qu’il ait suggéré a sa fifille préférée de ne prendre que le bon coté de ses fonctions, à savoir les émoluments et avantages qui s’y rattachent, ne serait que la meilleure explication du spectacle lamentable qu’elle nous a offert depuis sa parodie de duel avec Macron en 2017…
La seul manquement au plus élémentaire devoir de contestation du scrutin de la réélection du freluquet en 2022 ne laisse malheureusement plus aucun espoir du coté de la famille Le Pen… et pourtant le respect pour le Menhir demeure intact au regard de sa combativité.

Répondre à ce message

Lien source : Élections italiennes, Russie, Arménie : Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°676