Entre Ossun et Azereix, une micro-crèche voit le jour

Pour son arrivée au monde, la micro-crèche, Les Pimparèlas (les pâquerettes, en Occitan), a été choyée ce mercredi 31 août 2022. Un aréopage de sommités du monde politique et associatif s’est déplacé pour l’accueillir. Bien entendu, chacun a été de son compliment devant ce beau bébé géant : quel beau bâtiment, vraiment, belle réalisation, presque on regrettait de ne pas être en âge d’en profiter.

Le discours du maire, M. Bordenave, fut complet : poésie, les pâquerettes annonciatrices de la renaissance des beaux jours, humour, pas loin d’ici les avions poussent comme les pâquerettes et de l’optimisme nous demanderons autant de subventions pour la deuxième crèche. Il finit par un développement complet sur le parcours du combattant qu’il fallut accomplir pour, enfin, finaliser ce projet contenu au programme électoral de 2014.

Comme il se doit, une longue liste de remerciements pour tous les acteurs ayant participé à l’élévation de cette micro-crèche, qu’ils soient financeurs, bâtisseurs ou bénévoles ayant apporté leur aide pour certains petits travaux de finition.

Réalisation exemplaire

Le maire d’Azereix, M. Cieutat, coréalisateur de cette réussite tient à rendre hommage à son prédécesseur, M. Ricaud, maire lors de la mise en route ce projet. Il souligne que les deux villages font preuve d’une belle et réaliste entente. Les fusions du tennis puis du rugby sont une réussite, et, comme une apothéose, voici cette réalisation commune. Les orateurs suivants,

M, Trémège, président de la Communauté d’Agglomération Tarbes/Lourdes, Mme Prugent, conseillère départementale, M. Cazaubon, vice-président de la région, Mme Carrère, sénatrice et M. Mournet député, s’accordèrent pour féliciter les municipalités pour leur pugnacité, leur acharnement, 80 % de subventions : le maximum qu’une municipalité puisse espérer.

Sur les 505.000 € HT d’investissement, il ne reste, à Azereix et Ossun, que 110.000 € à leur charge qu’ils partageront au prorata de leurs moyens respectifs. C’est peu pour une si gigantesque pâquerette.

Mme Daguin, présidente nationale de l’ADMR et M. Espinosa, président de l’ADMR, clôturèrent ces discours en rappelant que cette association, souvent associée à l’aide aux personnes âgées, est également capable de s’occuper de la petite enfance. Les deux municipalités ne se sont pas trompées en lui confiant, pour 5 ans, la gestion de la micro-crèche, elle se montrera digne de la confiance qu’il lui a été accordée. Après ces discours, la visite ne déçut pas : l’intérieur est aussi agréable que le laisse entrevoir l’aspect extérieur.

Bien entendu, cette inauguration s’est terminée avec la projection des bouchons de champagne au plus haut vers le ciel, hélas limitée par la toile du barnum installé afin de procurer une ombre bienfaisante : longue vie à la première micro-crèche “Azerexossunoise”.

Lien source : Entre Ossun et Azereix, une micro-crèche voit le jour