Hautes-Pyrénées. L’économie locale boostée par le Pyrénées Bike Festival

Autour de Loudenvielle, gîtes, hôtels, campings, tous affichent complet pour ce week-end marqué par la tenue du Pyrénées Bike Festival. Le secteur touristique s’en réjouit. 

“On est complet depuis un bon mois maintenant”, dans cet hôtel 4 étoiles situé en plein centre de Loudenvielle, le carnet de réservation est plein sur les dates du Pyrénées Bike Festival. Au total, 92 personnes ont réservé en avance les 62 chambres de l’établissement pour assister de près à la finale de la coupe du monde des Enduro World Series. C’est la première fois que le festival accueille un événement de ce calibre, alors forcément, cela suscite de l’engouement. “L’an dernier, on a eu également beaucoup de monde, mais ils n’ont pas réservé autant en avance”, observe Nine, réceptionniste de l’hôtel.

“Un événement qui permet de faire vivre la vallée”

Même son de cloche dans ce camping, situé à quelques encablures du village où ont lieu les animations. Là aussi, tout est complet depuis “fin août”, admet Nathalie Palisse, directrice du camping. À l’occasion de cette finale de coupe du monde de VTT Enduro, un bout du parcours traversera son établissement. “C’est un événement qui permet de faire vivre la vallée, ajoute Nathalie. Avec le parcours qui passe ici, le public peut être séduit par le camping et est susceptible d’y revenir pour les vacances. Cela nous fait un peu de pub”. 

Locations de vélos, emplacements sécurises ou encore sorties encadrées, les établissements de la vallée du Louron s’adaptent au nombre de pratiquants qui ne cesse d’augmenter d’années en années. Avec le passage régulier du Tour de France et le Pyrénées Bike Festival qui ne cesse de grandir, Loudenvielle est peut-être devenu la capitale pyrénéenne du vélo. 

Lien source : Hautes-Pyrénées. L'économie locale boostée par le Pyrénées Bike Festival