Hautes-Pyrénées : un espace unique de services de l’ADAPEI, tenu par des handicapés, mis à l’honneur

Pas encore inauguré ni ouvert, le tiers lieu “Mélise et toit”qui favorise la mixité et l’inclusion en proposant à Azereix des services dont le village était dépourvu, dans un espace où les personnes handicapés tiennent un rôle moteur, a reçu le prix Unapei-GMF.

C’est un lieu d’un nouveau genre qui s’apprête à ouvrir à Azereix, bien ancré dans ce village dont il va combler certains manques. Porté par l’Adapei, il traduit la philosophie chère à l’association dont l’acronyme a trouvé une nouvelle signification: Accompagner les Difficultés vers l’Autonomie, par la Participation, l’Egalité et l’Inclusion, comme l’a rappelé sa présidente, Evelyne Lucotte-Rougier, au moment de recevoir le prix Unapei-GMF. “Je suis assez fière de cette palme qui revient au collectif et aux gens qu’on accompagne. Cela correspond à la transformation dans laquelle nous sommes tous impulsés au niveau de l’Adapei, pour un changement de regard et de positionnement que doit avoir notre structure et notre société dans son ensemble envers les handicapés. Ce sont eux qui nous montrent le chemin, qui font tomber les barrières et nous amènent à être nous-mêmes. Ça peut bousculer, mais on est là dans le vrai.”

Christophe a reçu, au nom de tous les locataires handicapés, le trophée des mains d'Erik Bonneval pour la GMF. / Photo A.B.
Christophe a reçu, au nom de tous les locataires handicapés, le trophée des mains d’Erik Bonneval pour la GMF. / Photo A.B.
NR – ANDY BARREJOT

Dans quelques semaines, le lieu de services ouverts à tous, “Mélise et toit”, baptisé ainsi pour évoquer Mélise Casassus, qui a fait don de ce bâtiment à l’association, ouvrira ses portes au cœur d’Azereix. On y retrouvera un salon de thé, un bibliotroc et un espace bien-être, avec salon de coiffure, d’esthétique et de massage, dans un environnement où chacun aura mis de sa personne. Un lieu où les locataires, porteurs de handicap, œuvreront avec un coordinateur, assurant la gestion des activités, en lien avec les intervenants professionnels qui les exerceront. “On a fait plusieurs réunions pour travailler sur l’aménagement de cet espace”, explique Etienne, un des handicapés qui a présenté le projet à Montpellier lors du congrès de l’Unapei. “On a rassemblé toutes nos idées, appuie Christophe. On nous laisse nous exprimer. Ça nous pousse à nous investir dans ce lieu.”

“Les personnes handicapées qui proposent une solution au village et à ses habitants”

Premier test grandeur nature ce mercredi avec le cocktail qui a suivi la remise de ce prix Unapei-GMF, préparé et servi par les locataires. “C’est vraiment quelque chose de merveilleux, glisse Erik Bonneval, représentant la GF. Je ne vois pas de handicap mais des gens heureux.” “Ce sera un lieu ouvert sur le village, en inclusion inversée, précise Magali Fisse, directrice de la transformation à l’Adapei 65. Ce sont les personnes handicapées qui proposent une solution aux habitants, là où il n’y a plus ces services et ces lieux de rencontre.” Cet espace de services côtoiera ainsi l’accueil de jour où sont accompagnées des personnes présentant des handicaps plus lourds. “On offre un lieu d’échange aux personnes isolées dans le village. Il y a une volonté de recréer du lien et de la vie sociale. L’idée c’est d’amener une lecture différente sur le handicap de la part des citoyens, appuie la présidente Lucotte-Rougier. Ce sont eux qui portent le projet et c’est bien de les voir récompensés.” L’espace “Mélise et toit” sera inauguré et ouvert dans les prochaines semaines.

Lien source : Hautes-Pyrénées : un espace unique de services de l'ADAPEI, tenu par des handicapés, mis à l'honneur