“Il y a très peu de Elkabbach et de Drucker dans le bâtiment”

Les mêmes causes produisent les mêmes effets, il serait illusoire qu’on puisse prendre les gens pour des cons indéfiniment et les dominer et attendre d’eux de la déférence et de l’empathie. Effectivement les lois philosémites et l’abrutissement général ne peuvent qu’aider mais il reste encore suffisamment de français avec de la mémoire et du bon sens pour ne pas tomber dans le panneau. Lutter contre ça, c’est aggraver leur cas, et montrer toujours un peu plus qui ils sont vraiment.

Après, soyons honnêtes, le problème majeur de la France, ce n’est pas le sionisme mais la lâcheté de son peuple, l’immigration de masse et la gauchisation de la société. Le fait que le sionisme en soit partie responsable n’en fait pas le problème principal. Car se débarrasser des sionistes ne résout en rien notre problème de décadence civilisationnelle.

Répondre à ce message

Lien source : "Il y a très peu de Elkabbach et de Drucker dans le bâtiment"