Josquin des Prés se met en quête de nouvelles voix

Désormais présidé par le chef d’orchestre Thierry Vallet, l’ensemble musical poitevin recherche des choristes.

L’ensemble Josquin des Prés a 60 ans. Fort de ses 80 adhérents, le groupe considère l’avenir avec confiance mais doit faire face à un besoin vital: le renouvellement et le recrutement de choristes. C’est ce qui ressortait de l’assemblée générale tenue la semaine dernière dans sa maison de la rue Descartes. Laquelle assemblée a élu un nouveau président: le chef d’orchestre Thierry Vallet.

Un manque de barytons
et de basses

« Comme pour beaucoup d’associations, la pandémie a été une période éprouvante pour nous, confie le nouveau président. Cela a occasionné une vingtaine de départs de membres très investis, et depuis longtemps, mais attachés à une certaine image de notre ensemble. Il faut relancer la mécanique, d’abord en recrutant de nouveaux choristes dans tous les registres, mais surtout dans les barytons et basses. Même si nous chantons souvent dans les églises, notre ensemble n’est pas cultuel mais culturel, c’est-à-dire ouvert à tous les candidats sans discrimination philosophique ou religieuse. Et ouvert aussi sur la musique profane. »
En conclusion de séance, accompagnée au piano par Thierry Vallet, Valeriya Lebedeva a interprété magistralement la Chaconne pour violon, de Tomaso Antonio Vitali.
Pour l’heure, ce sont les répétitions des concerts de Noël qui occupent les esprits, tous les jeudis soir, à la maison de Josquin. Cette année, Venise est à l’honneur avec le Magnificat de Vivaldi et des motets de Giovanni Gabrieli, deux compositeurs ô combien familiers de la basilique San Marco. Quatre concerts seront donnés la deuxième semaine de décembre. Nous en reparlerons.

Les candidats intéressés peuvent se présenter directement à la répétition du jeudi soir, à partir de 20h, à la maison de Josquin, au 10, rue René-Descartes, à Poitiers. Tél. 05.49.88.23.23 ou au 06.73.15.94.52. Mail: [email protected] josquindesprespoitiers.fr

Lien source : Josquin des Prés se met en quête de nouvelles voix