Meurthe-et-Moselle : alerte renforcée sècheresse

Le préfet de Meurthe-et-Moselle, Arnaud Cochet, limite l’usage de l’eau. Explications.

carte situation département

Compte tenu de la situation météorologique de ces derniers jours, le préfet de Meurthe-et-Moselle a décidé de lever une partie des limitations, et de replacer les zones « Moselle amont et Meurthe » et « Moselle aval, Orne, Nied et Seille » du département en alerte renforcée sécheresse. La zone « Meuse aval et Chiers » était quant à elle déjà en alerte renforcée.

Un effort collectif

La situation hydrologique reste extrêmement fragile. En dépit de cet allègement, le préfet de Meurthe-et-Moselle rappelle la nécessité que chacun (collectivités territoriales, entreprises, administrations, professionnels de l’agriculture et citoyens) soit acteur de l’effort collectif dans la préservation de la ressource en eau et appelle au respect strict des mesures de restriction de l’usage de l’eau. Il réunira chaque semaine les membres du comité sécheresse et pourra être amené à renforcer de nouveau les mesures de restriction d’usage de l’eau dans chaque zone, si l’évolution de la situation hydrologique s’avérait défavorable.

Les mesures de restriction d’eau

Le niveau d’alerte renforcée est donc applicable sur l’ensemble du département à compter de ce jour. Un arrêté préfectoral précise les mesures de limitation ou de suspension des usages de l’eau, proportionnées à l’intensité de la sécheresse, concernant l’ensemble des usagers : collectivités, industriels, agriculteurs et particuliers.
Pour rappel, la situation d’alerte renforcée prévoit les mesures suivantes :

  • interdiction de lavage des véhicules hors des stations de lavage ;
  • interdiction de remplissage des piscines privées et publiques hors raisons techniques ou sanitaires ;
  • interdiction de nettoyage des espaces extérieurs (voiries, terrasses, façades, toitures…) sauf par une entreprise de nettoyage professionnelle ou une collectivité;
  • interdiction d’arrosage des pelouses, jardins, espaces verts publics et terrains de sport de 9 h 00 à 20 h 00 ;
  • interdiction d’arrosage des golfs, sauf green et départ ;
  • interdiction d’irrigation des cultures par aspersion de 8 h 00 à 21 h 00.

Économiser l’eau

En plus de ces limitations provisoires, des mesures spécifiques sont prévues pour les industriels, les hydro-électriciens, la navigation fluviale.
L’arrêté préfectoral est accessible depuis le site Internet des services de l’État : https://www.meurthe-etmoselle.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement/Eau/Secheresse-et-etiage/Secheresse-et-etiageAlerte-renforcee
Ces mesures de lutte sont essentielles pour économiser l’eau et garantir les usages prioritaires que sont la santé et la salubrité publique, la sécurité civile, l’alimentation en eau potable. Le respect des mesures par l’ensemble des usagers de l’eau est essentiel pour assurer l’efficacité du dispositif.
Les services de l’État et les collectivités restent mobilisés pour faire respecter ces dispositions. Des contrôles continueront à être réalisés sur tout le territoire. En cas de non-respect, des suites administratives ou pénales sont prévues.
Pour toute question ou signalement, le service « Environnement Risques Connaissance » de la Direction Départementale des Territoires (DDT) se tient à la disposition des usagers : [email protected] / 03.83.91.41.06

Il existe 4 niveaux de gestion de la sécheresse :

  • vigilance : information et incitation à faire des économies d’eau
  • alerte : limitation de certains usages de l’eau
  • alerte renforcée : renforcement des limitations
  • crise : arrêt de certains usages non prioritaires

Lien source : Meurthe-et-Moselle : alerte renforcée sècheresse