Mort d’une randonneuse française en Espagne : le corps d’Anne-Cécile rapatrié après 5 mois d’attente

Le corps d’Anne-Cécile Hondeville, randonneuse disparue en octobre 2021 dans le massif du Balaitous dans les Hautes-Pyrénées, et retrouvée morte sur le versant espagnol en août 2022, a été rapatrié en France en fin de semaine dernière, après 5 mois d’attente insoutenable pour sa famille.

La famille d’Anne-Cécile Hondeville, disparue en octobre 2021 lors d’une excursion au sommet du Balaïtous (65), et dont le corps sans vie a été retrouvé en Espagne en août 2022, va pouvoir commencer son travail de deuil.

A lire aussi :
Mort d’une randonneuse française en Espagne : “Nous attendons le rapatriement de son corps depuis 5 mois”, s’attriste sa famille

Valérie Hondeville, la femme d’Anne-Cécile, indique que le corps de sa défunte épouse, bloqué depuis 5 mois en Espagne à cause d’un imbroglio administratif, a été rapatrié vendredi dernier en France. « Ses obsèques se dérouleront samedi 28 janvier à Nay. » Pour ceux qui souhaitent rendre un dernier hommage à Anne-Cécile, une bénédiction religieuse sera rendue en l’église Saint-Vincent-de-Nay à 10 heures.

A lire aussi :
Hautes-Pyrénées : le corps d’Anne-Cécile Hondeville, disparue depuis 10 mois au Balaïtous, probablement retrouvé en Espagne

La famille indique que selon les dernières volontés de la défunte, qui ne souhaitait ni fleurs ni couronnes, « une boîte sera mise à disposition pour recueillir des dons en faveur de l’association Octobre Rose comme elle l’aurait souhaité. »
 

Lien source : Mort d'une randonneuse française en Espagne : le corps d'Anne-Cécile rapatrié après 5 mois d'attente