Mouvement Chouette Belote sort ses jeunes atouts

De jeunes Poitevines passionnées de belote ont créé une association. Rendez-vous au Local ce soir pour jouer.

Non, la pratique de la belote n’est pas l’apanage des clubs d’aînés. Le jeu de cartes traverse les générations et passionne toujours de jeunes joueurs. Comme Morgane, 23 ans, qui a appris en famille: « Chez moi, tout le monde joue. Ma grand-mère participe régulièrement à des concours. Je tannais toujours mes copains pour les initier! »

« Réunir les gens dans
un esprit bon enfant »

Et un après-midi d’été, en séjour dans la Creuse, elle a convaincu Clara, 23 ans également: « La passion s’est tout de suite déclenchée! Ensuite je voulais jouer tout le temps, et on a cherché d’autres joueurs. On se rend compte que beaucoup de jeunes savent jouer, en fait, mais ne pratiquent pas beaucoup. Et ceux qui ne savent pas ont généralement envie d’apprendre. » Toujours en binôme, les deux jeunes femmes ont aussi déjà pris part à un tournoi, où leur présence n’est pas passée inaperçue parmi les personnes âgées: « On a eu droit à des remarques gentilles comme “Vous vous êtes perdues?” mais on a gagné des parties! »
Avec Maud, une troisième amie, elles ont d’abord constitué un groupe Facebook, avec une trentaine de participants à Poitiers, qui ont entre 18 et 30 ans. « L’idée de créer une association est partie d’une blague, mais au final, on a vu qu’il y avait un vrai potentiel. Il n’y avait aucune offre existante de ce genre à Poitiers. » Les jeunes amies ont ainsi créé Mouvement Chouette Belote il y a un an: « On voulait l’appeler “fédération” mais ce n’est pas autorisé, d’où le nom de “mouvement”, en plus ça donne bien l’idée que ça bouge! “Chouette” c’est à la fois parce que c’est chouette, et pour l’animal, qui symbolise la sagesse et la stratégie. L’association vise à remettre la belote au goût du jour, dans un but intergénérationnel, pour réunir les gens, de tous les âges, qui cherchent avec qui jouer. »
La jeune association organise son premier événement tout public aujourd’hui, jeudi 3 novembre, au Local, la maison de quartier du centre-ville. « L’équipe du Local a été très motivée aussi par l’idée, nos soirées belote s’intègrent bien dans l’esprit de leur programmation des Jeudis du bar. » Le rendez-vous est amené à devenir régulier, avec deux dates en novembre puis une date par mois. Pour participer, pas besoin d’adhérer. Les soirées sont ouvertes aussi bien aux joueurs qu’à ceux qui souhaiteraient apprendre: « On mettra en place une table d’initiation, expliquent Morgane et Clara, on a l’habitude d’expliquer les règles pour initier de nouveaux joueurs! L’esprit de ces soirées sera vraiment bon enfant. Plus tard, on aimerait organiser un tournoi, proposer des interventions dans des Ehpad… »

Soirée belote au Local (espace bar), 16, rue Saint-Pierre- le-Puellier, les 3 et 17 novembre, puis le 14 décembre, de 19h à 22h. Entrée libre et gratuite.
Contact: [email protected]
gmail.com ; Facebook: Mouvement Chouette Belote

repères

« La belote se joue à quatre, en binômes, avec un jeu de 32 cartes, expliquent Morgane et Clara. Le but est de faire un maximum de points, en jouant avec son partenaire. C’est un jeu à moitié de hasard, puisqu’on tire les cartes, et à moitié de stratégie, selon comment on joue. C’est relativement simple à apprendre, mais ce n’est pas lassant, justement parce qu’il y a de la stratégie. Il y a tout un vocabulaire: dix de der, rebelote, charger la mule, faire l’impasse… On l’apprend assez vite, et ça met de l’ambiance! »

Lien source : Mouvement Chouette Belote sort ses jeunes atouts