Rambouillet : ce que l’on sait de l’assaillant qui a tué une fonctionnaire de police

Rambouillet : ce que l’on sait de l’assaillant qui a tué une fonctionnaire de police

Ce Tunisien de 36 ans était jusque-là inconnu des services de police. Arrivé en France en 2009, il avait obtenu en décembre 2020 une carte de séjour.

C’est une nouvelle attaque qui endeuille les forces de l’ordre. Un homme a tué une fonctionnaire de police de 49 ans, vendredi 23 avril en début d’après-midi, dans l’entrée d’un commissariat de Rambouillet (Yvelines). Il a été abattu par un policier présent sur place. Les enquêteurs cherchent désormais à retracer le parcours de l’assaillant, un Tunisien inconnu des services de renseignement, mais dont l’attaque répond aux mots d’ordre jihadistes. Voici ce que l’on sait sur son profil. Né en Tunisie le 3 octobre 1984, le suspect était arrivé en France en 2009. Resté en situation irrégulière pendant environ dix ans, « il avait bénéficié en 2019 d’une autorisation exceptionnelle de séjour salarié, puis d’une carte de séjour en décembre 2020, valable jusqu’en décembre 2021 », a précisé le parquet national antiterroriste. Il travaillait en tant que chauffeur-livreur, a appris France Télévisions de source proche de l’enquête.

Sur sa page Facebook, le trentenaire écrit être originaire de M’saken, sur la côte est de la Tunisie, relève l’AFP. Il vivait dernièrement à Rambouillet, ville tranquille de près de 26 000 habitants située dans les Yvelines, au sud-ouest de Paris. Selon une source proche, l’auteur des faits avait été hébergé à Thiais (Val-de-Marne). Il logeait aussi chez son père. L’étude de son profil Facebook révèle que, jusqu’en 2020, ses posts publics sont presque exclusivement consacrés à la défense de la communauté musulmane, à la lutte contre l’islamophobie ou aux propos du polémiste Eric Zemmour. Mais à partir d’avril 2020, au moment du confinement, il ne publie plus que des prières pieuses et des versets coraniques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *