NM1 : Poitiers en quête de stabilité avant de se déplacer à Challans

Trop irrégulier pour l’emporter vendredi 28 octobre 2022 contre Rennes, le PB doit éviter les relâchements coupables pour redresser la tête et s’imposer mardi 1er novembre 2022 à Challans.

Challans
Poitiers

La défaite à domicile face à Rennes, vendredi (94-104), a montré que le PB 86 avait encore de nombreux réglages à effectuer. « Dans notre contenu défensif, nous devons être plus compacts et agressifs et offensivement on a besoin de prendre un peu plus soin du ballon car nos nombreuses pertes de balles nous impactent sur le jeu rapide adverse. La performance globale n’est pas au niveau que l’on souhaite et nous devons gagner en stabilité, souligne Andy Thornton-Jones. On le voit depuis le début de saison, on a beaucoup d’inconstance d’une semaine à l’autre mais aussi à l’intérieur d’un même match. »

Privé pour au moins un mois de Jonathan Jeanne, l’entraîneur poitevin sait que c’est en parvenant à gommer ces prestations irrégulières que son collectif parviendra à faire mieux. Mais cela demande du temps, d’autant plus qu’il faudra faire sans l’ancien Tarbais, à l’infirmerie. ?« Cela crée bien sûr quelques difficultés mais ce n’est pas une excuse, le groupe a été fait pour performer aussi dans ce genre de situation », coupe le coach, focalisé sur le déplacement à Challans ce mardi, chez une formation en phase ascendante.

« Être à la hauteur »

?« C’est une équipe possédant beaucoup d’expérience de NM1 dans ses rangs, elle est assez portée sur l’attaque avec quelques snipers sur les postes arrières et intérieurs. C’est une belle équipe qui fait un beau début de championnat, il va falloir être à la hauteur si on veut faire une bonne performance », prévient Andy Thornton-Jones.

Cela passe donc par une meilleure stabilité. ?« C’est indispensable, assure-t-il. C’est clairement quelque chose que nous n’avons pas encore réussi à trouver. Il faut mettre les ingrédients pour, offensivement et défensivement, par exemple en n’ayant pas ces moments de creux où l’on perd des ballons trop facilement, où l’on manque de dureté en défense. Si on parvient à progresser dans ces domaines, la performance globale sera meilleure. »

Mardi 1er novembre à 18 h 30,
salle Vrignaud.
Arbitres : Mme Ouardad et M. Davidson.

Vendée Challans Basket
Classement : 3e (12 pts, 5v, 2d).
Dernier match : s’impose au Pôle France (75-70).
Blessé : Desseignet (main).
Incertain : Gosselin (élongation).
L’équipe
2. Malary (1,82 m, meneur)
3. Romain (1,80 m, meneur)
6. Jones (2,03 m, intérieur)
7. Turpin (1,92 m, meneur)
8. Bosc (1,99 m, ail.-ailier fort)
10. Davis (1,91 m, ar.-ail., BAH)
11. Wright (1,96 m, ailier)
13. Gosselin (2,01 m, ailier)
21. Biruta (2,06 m, pivot, LIT)
26. Kabwabwa (1,99 m, arrière)
40. Bats (1,84 m, arrière)
66. Bichard (1,86 m, meneur)
94. Clérence (2,04 m, pivot).
Prochain match : va à Toulouse le vendredi 4 novembre.

Poitiers Basket
Classement : 8e (11 pts, 4v, 3d).
Dernier match : perd contre Rennes (94-104).
Blessé : Jeanne (contusion osseuse).
L’équipe
3. Durand (1,88 m, ailier)
4. Prot (2 m, arrière)
5. Pontens (1,90 m, meneur)
9. Mendy (2 m, ailier)
12. Coulibaly (2 m, pivot, CIV)
13. Seymour (2 m, intérieur)
19. Touré (1,92 m, arrière)
25. Chambre (1,82 m, meneur)
26. Dargenton (2,03 m, int.)
45. Relphorde (1,98 m, arr., US).
Prochain match : reçoit Tarbes-Lourdes le vendredi 4 novembre.

Lien source : NM1 : Poitiers en quête de stabilité avant de se déplacer à Challans