Olivier Delamarche et Philippe Béchade – Sanctions : l’effet boomerang du siècle

Toujours plus de mesures contre-productives !

Après une réunion informelle habituelle des ministres des Affaires étrangères de l’UE, organisée lundi dernier à New York, en marge de l’Assemblée générale des Nations unies, Josep Borrell en a convoqué une deuxième, exceptionnelle, mercredi, en réaction aux menaces proférées un peu plus tôt par Vladimir Poutine.

Sous la houlette du chef de la diplomatie européenne, les ministres des Affaires étrangères de l’Union sont convenus d’élaborer de nouvelles sanctions contre la Russie, ainsi que d’accroître les livraisons d’armes à l’Ukraine.

Selon Josep Borrell, les nouvelles mesures de rétorsion porteront sur « des secteurs de l’économie russe et des individus responsables de la guerre et de l’agression contre l’Ukraine ». La Commission européenne, qui est en train de préparer les textes formels, a indiqué jeudi qu’elles incluront « de nouveaux contrôles à l’export vers la Russie de technologies civiles ».

Lire la suite de l’article sur lesechos.fr

Lien source : Olivier Delamarche et Philippe Béchade – Sanctions : l'effet boomerang du siècle