Régional 1 F : Les Trois-Cités et Châtellerault dans le grand bain

Le SO Châtellerault et les Trois-Cités vont expérimenter un championnat relevé et énergivore. Mais l’excitation domine dans les deux camps.

Bienvenue en Régional 1 ! Les Trois-Cités et Châtellerault, qui ont gagné le droit de figurer au plus haut niveau régional, ne vont pas s’ennuyer au cours d’un exercice qui s’ouvre samedi pour le SOC, dimanche pour l’ESTC. Dans cette poule unique qui délivrera un billet pour la D3, les voyages au long cours seront monnaie courante. Il faudra par exemple se rendre trois fois dans les Pyrénées-Atlantiques (Mazères, Bayonne et Pau), deux fois en Dordogne (Trélissac et Bergerac) sans oublier Brive ni la région bordelaise (Gradignan et Bassens).

Les Trois-Cités sans limite

« Vingt-six matchs dans la saison, avec des départs la veille pour les plus lointains, ce sera une première pour nos filles, commente d’emblée le Châtelleraudais Tony Felix. Mais nous avons hâte de débuter une compétition avec du niveau. » Même refrain, même engouement chez son homologue des Trois-Cités, Sophie Cornilleau : « C’est un championnat plus relevé, plus homogène, plus difficile mais très intéressant. On ne se fixe aucune limite, on veut terminer le plus haut possible. »
Une ambition partagée par Tony Felix : « Le maintien de nos deux équipes seniors sera la priorité, mais on affinera notre objectif au fur et à mesure de la compétition. » En espérant le meilleur.
Sur le papier, les deux coachs de la Vienne se rejoignent encore pour faire de Mérignac/Arlac un prétendant à la Division 3 qui verra le jour en 2023-2024. « Les Girondines descendent de D2, ça en fait un candidat légitime », observent-ils en choeur. Les Trois-Cités, qui se rendent dimanche 10 septembre 2022 dans la banlieue bordelaise, après une qualification en Coupe de France là-bas aux tirs au but la saison dernière, pourront tout de suite s’étalonner. Gradignan et Mazères, les deux premiers des poules nord et sud en mai dernier, seront autant d’outsiders sérieux. Parmi d’autres comme « Châtellerault, Bergerac, Trélissac ou encore nous-mêmes, pourquoi pas », assure la Poitevine Sophie Cornilleau. « Derrière Mérignac, c’est ouvert », confirme le Châtelleraudais Tony Felix qui enregistre six arrivées pour un départ.

Le SOC
sous les projecteurs

« De vrais renforts, précise Tony Felix, qui arrivent de Bordeaux, Paris et des Trois-Cités. » Côté Poitevin, justement, l’été n’a pas défrayé la chronique « transferts ». « Peu de départs, pas beaucoup d’arrivées, balise Sophie Cornilleau, nous avons souhaité faire des ajustements, nous appuyer sur une certaine stabilité. » À noter enfin que le SOC jouera la plupart de ses rencontres à domicile le samedi soir (19 h). « C’était une volonté de notre part, conclut Tony Felix. Avec l’accord du club et de la municipalité, c’est un message fort envoyé au football féminin. »

Le calendrier

10-11 septembre (retour 21 mai 2023) : SO Châtellerault – Bressuire, Mérignac-Arlac – Trois-Cités.
18 septembre (retour 28 et 29 janvier 2023) : Trois-Cités – Pau, Soyaux – SO Châtellerault.
24-25 septembre (retour 19 février 2023) : SO Châtellerault – Brive, Bayonne – Trois-Cités.
9 octobre (retour 25 février 2023) : Trois-Cités – SO Châtellerault.
22-23 octobre (retour 5 mars 2023) : SO Châtellerault – Bergerac, Mazères/Uzos/Rontignon – Trois-Cités.
6 novembre (retour 19 mars 2023) : Gradignan – SO Châtellerault, Trois-Cités – Bressuire.
12-13 novembre (retour 26 mars 2023) : SO Châtellerault – Limoges, Soyaux – Trois-Cités.
20 novembre (retour 1er et 2 avril 2023) : Trois-Cités – Brive, Bassens – SO Châtellerault.
27 novembre (retour 16 avril 2023) : SO Châtellerault – Mérignac/Arlac, Trélissac – Trois-Cités.
3-4 décembre (retour 23 avril 2023) : Pau – SO Châtellerault, Bergerac – Trois-Cités.
11 décembre (retour 30 avril 2023) : Trois-Cités – Gradignan, SO Châtellerault – Bayonne.
14-15 janvier (retour 7 mai 2023) : SO Châtellerault – Trélissac, Limoges – Trois-Cités.
22 janvier (retour 13 et 14 mai 2023) : Trois-Cités – Bassens, Mazères/Uzos/Rontignon – SO Châtellerault.

Lien source : Régional 1 F : Les Trois-Cités et Châtellerault dans le grand bain