Vienne : gros excès de vitesse, quatre voitures partent en fourrière

Les voitures de quatre conducteurs contrôlés à trop vive allure ont été placés en fourrière par les gendarmes de la Vienne. Le dernier, c’était ce 1er novembre 2022.

Ce n’est pas le quarté gagnant, mais le quarté perdant ! En quelques jours, quatre conducteurs ont perdu leur véhicule placé en fourrière pour sept jours à la suite d’un excès de vitesse. 

Le 26 octobre, les militaires de la brigade motorisée Lusignan ont contrôlé à La Villedieu du Clain un auto-entrepreneur au volant d’un véhicule Audi à la vitesse de 146 km/h au lieu de 80. 

Le 28 octobre, ils ont contrôlé à Rouillé le Peugeot Boxer d’un Mellois d’une vingtaine d’années à la vitesse de 143 km/h au lieu de 80. 

Le 30 octobre, les militaires de la brigade motorisée de Poitiers ont contrôlé sur la RN10 à Vivonne un gérant d’entreprise quadragénaire conduisant un Ford Puma à la vitesse de 172 km/h au lieu de 110.

Le 1er novembre, les militaires du peloton motorisé de Châtellerault ont contrôlé sur la RD18 à Saint-Jean-de-Sauves, une Clio à la vitesse de 139 km/h pour une vitesse limitée à 80 km/h car le conducteur détient un permis probatoire.

Tous ces véhicules ont été mis en fourrières administratives pour une durée de sept jours.

Lien source : Vienne : gros excès de vitesse, quatre voitures partent en fourrière