L’Allemagne se lave au gant de toilette pour faire des économies d’énergie

Couvrir la casserole pendant la cuisson, régler la température à 19°C à la maison, éteindre les appareils en veille… ces conseils sont devenus les mantras des gouvernements pour économiser de l’énergie en France et en Allemagne.

Économies d'énergie (extrait dossier de presse CEC)
Économies d’énergie (extrait dossier de presse CEC)

Le Centre Européen de la Consommation s’est penché sur les recommandations officielles diffusées dans les médias des deux côtés du Rhin. Conclusion : Berlin regarde à moyen et long terme quand Paris veut des résultats rapidement.

En Allemagne, investir aujourd’hui pour moins dépenser demain

Face à la crise énergétique qui frappe l’Europe, l’Allemagne a réagi avec un plan à 200 milliards d’euros début octobre. Mais pas seulement. Pour sensibiliser les Allemands aux économies d’énergie, un site internet a été spécialement créé : energiewechsel.de.
Il distille de nombreux conseils à appliquer au quotidien comme aérer régulièrement pour évacuer l’humidité dans le logement. Et pour convaincre ses citoyens, si tant est que ce soit nécessaire, des données chiffrées indiquent les baisses de consommation réalisables.
Toutefois, en parcourant ce site, une méthode se dessine clairement : aux 41 millions de foyers allemands d’investir maintenant pour faire des économies à moyen et long terme.
Troquer le lave-linge énergivore pour un modèle plus efficace. Acheter de nouveaux thermostats de chauffage, pommeaux de douche et des lampes LED. Ou encore privilégier un ordinateur portable plutôt qu’un PC de bureau.
Ils peuvent aussi suivre le conseil de Winfried Kretschmann, le ministre-président du Bade-Wurtemberg : se laver au gant de toilette au lieu de prendre une douche.

Bonus et écogestes pour des économies immédiates en France

Le 6 octobre, un vaste plan de sobriété énergétique a été présenté par le gouvernement français.
Depuis, on entend et on lit partout ce slogan accrocheur : « je baisse, j’éteins, je décale ».
Trois actions pour des résultats immédiats. Paris invite également à ne pas utiliser certains équipements lors des pics de consommation (le matin et entre 18h et 20h) et sensibilise les Français avec monecowatt.fr, un « bulletin météo du réseau électrique ». Un site internet qui permet de suivre en temps réel la consommation d’électricité en France et annonce les prévisions pour les prochains jours.
Et pour inciter les consommateurs à appliquer ces conseils d’économie d’énergie, la France a introduit un bonus sobriété. Une récompense pour les plus économes qui bénéficieront d’une réduction sur leur facture accordée par leur fournisseur d’électricité ou de gaz.

Des messages différents pour des objectifs identiques

Si Berlin et Paris ont adopté deux méthodes de communication différentes, l’objectif n’en reste pas moins le même : faire des économies d’énergie et vite.
Et pour y parvenir, des conseils ainsi que des aides financières sont proposés.

Cette crise met aussi en lumière une urgence partagée des deux côtés du Rhin : accélérer la rénovation énergétique des logements.
Mais il est déjà trop tard pour cet hiver.
Alors, les Français comme les Allemands seront bien obligés de baisser le chauffage et d’enfiler un gros pull à la maison.

Plus d’informations sur la rénovation énergétique en France et en Allemagne

Lien source : L’Allemagne se lave au gant de toilette pour faire des économies d’énergie