Le compostage collectif gagne du terrain

Grand Poitiers installe de plus en plus de composteurs collectifs et va bientôt en attribuer des individuels.

Tous les ménages devront disposer d’une solution leur permettant de trier leurs déchets biodégradables à partir du 1 janvier 2024. C’est une loi de 2020 qui le dit et c’est aux collectivités territoriales que revient la mission de proposer aux habitants les moyens de faire ce tri.
À Grand Poitiers, qui est chargé de la gestion des déchets pour ses quarante communes, des solutions existent déjà en faveur du compostage et elles se développeront encore tout au long des prochains mois, pour être dans les clous dès 2024.

Mode d’emploi

« Le compostage est une solution simple et naturelle pour réduire la production des déchets ménagers, explique la collectivité. Épluchures, petits restes de repas et autres déchets verts représentent plusieurs dizaines de kilos de matières organiques valorisées, jusqu’à 30% du volume des déchets. Le compost obtenu est un engrais d’excellente qualité pour fertiliser le jardin et remplacer les engrais chimiques. » Des composteurs collectifs existent depuis plusieurs années, au pied d’immeubles ou dans des espaces publics comme des squares. Ces derniers mois, leur nombre a encore augmenté, avec de nouvelles installations au parc de Blossac (depuis mai), à Tison et à la Caserne (juin), à Montbernage, allée Diane-de-Poitiers à Beaulieu, à Montmidi et à Saint-Éloi (août). Des composteurs individuels vont aussi être distribués pour tous les foyers avec jardin: le déploiement sera progressif, par commune.
La collectivité rappelle ce qui peut être mis dans un composteur public: épluchures de fruits et de légumes (y compris agrumes), restes de repas (y compris petits bouts de viande, de poissons, os…), coquilles d’oeufs, restes de pain ou de viennoiserie, marc de café, filtres et sachets en papier, mouchoirs, serviettes et essuie-tout en papier. Il ne faut pas y mettre les tontes, tailles de jardin, les litières des animaux (même végétales), les sacs en plastique biosourcé (même certifié compostable « OK Compost »).
Les habitantes et habitants peuvent récupérer un « bioseau » gratuitement pour transporter leurs restes alimentaires au composteur collectif près de chez eux, en contactant la direction déchets et économie circulaire au 05.49.52.37.98 ou par mail à [email protected] grandpoitiers.fr.

en savoir plus

Où sont les composteurs?

Rivaud, place Henri-Barbusse.
Chemin de Tison.
La Caserne, accès par le parking, 26, boulevard Pont-Achard.
Maison de quartier Le Local, 16, rue Saint-Pierre-le-Puellier.
Parc de Blossac.
Trois-Cités, rue René-Amand.
Beaulieu, allée Diane-de-Poitiers.
Montmidi, rues Édouard-Boubat et Robert-Doisneau.
Pont-Neuf, rue du Capitaine-Dreyfus.
Saint-Éloi, rue Gabriel-Morain.
Saint-Germain, croisement des rues de la Bretonnerie et Guillaume-VII-Le-Troubadour.
Square du Clain Nouveau, rue de la Croix-Rouge.
Square de la Petite Villette, boulevard de l’Abbé-Frémont.
Square du Bon Pasteur, rue des Carmes et rue des Feuillants.
Square des Flageolles, rue des Flageolles.

Lien source : Le compostage collectif gagne du terrain