Nancy : le retour des Gilets Jaunes

Ils ne sont pas nombreux, une vingtaine seulement au rond-point de l’Espinette, à Heillecourt (54). Ils distribuent des tracts pour le troisième week-end de suite et appellent à la mobilisation citoyenne.

Gilets jaunes, de retour à Nancy (DR)
Gilets jaunes, de retour à Nancy (DR)

Le rond-point de l’Espinette à Heillecourt (54)

« Les résistants de la France solidaire », c’est ainsi qu’ils se définissent ces Gilets Jaunes qui ont investi pour le troisième week-end consécutif, le rond-point « historique » de l’Espinette à Heillecourt, connu aussi comme le rond-point du magasin Botanic.
Quatre ans plus tard, les revoilà donc, chasuble jaune sur le dos, tracts à la main, à dénoncer les injustices qui frappent les citoyens de ce pays, et notamment les plus fragiles, les plus pauvres, les plus vieux. Ils réclament plus justice sociale, certes, mais aussi plus de démocratie.

Pour une démocratie authentique

« La spéculation massive et assassine dont les gouvernements font croire qu’elle n’est due qu’au conflit russo-ukrainien ne sert qu’à continuer d’enrichir les entreprises les plus rentables du CAC 40, écrivent-ils sur leur tract. Les travailleurs, les petites entreprises, les artisans, les commerçants, les collectivités locales sont victimes de cette curée des grands groupes. Nos services publics indispensables au bien vivre ensemble s’écroulent. Ce n’est que par l’Union des citoyens, ce n’est que tous ensemble que nous parviendrons à changer de système et c’est à présent extrêmement urgent.
Unissons-nous pour une démocratie authentique. »

Les Gilets jaunes de Nancy ne sont pas isolés. D’autres ont investi les ronds-points dans d’autres départements.

Ils ont créé un site internet ici

Lien source : Nancy : le retour des Gilets Jaunes