Poitiers : accusé de viol sur conjoint, la cour d’assises l’acquitte

La cour d’assises de la Vienne vient  d’acquitter ce mercredi 9 novembre 2022 un homme accusé d’avoir violé sa femme. Il a été en revanche condamné pour violences et séquestration à quatre ans de prison. 

Un jeune homme de 27 ans, accusé d’un viol sur conjoint, a été acquitté ce mercredi 9 novembre 2022  par la cour d’assises de la Vienne.

Il a été en revanche  été condamné pour violences et séquestration à quatre ans de prison.

La cour d’assises a également prononcé dix ans d’interdiction du territoire français.

“Il clamait son innocence, il a enfin été entendu”

Cet Algérien de 27 ans, en détention depuis deux ans, était soupçonné d’avoir épousé une femme handicapée de sept ans sa cadette en vue d’obtenir des papiers après son arrivée en France en 2019.

Il l’avait rapidement frappée une fois l’union consommée, selon ses dénonciations. Elle l’accusait surtout de l’avoir forcée à avoir des relations sexuelles, une position contestée par l’accusé.

Son avocat, Me Aurélien Bourdier, défendait son acquittement.

Après deux jours et demie de débats, la cour a suivi cette voie.

L’avocate générale avait requis douze années de réclusion criminelle, un verdict dont elle peut faire appel sous dix jours.

“Nous sommes tout d’abord et surtout très heureux que mon client, lequel clame son innocence pour les faits de viol depuis deux ans et demie et une instruction hautement critiquable ait été enfin entendu avec cette décision d’acquittement”, réagit Me Bourdier.

“Nous pouvons en revanche être un peu déçus par la décision d’interdiction du territoire et de retrait de l’autorité parentale.”

Lien source : Poitiers : accusé de viol sur conjoint, la cour d'assises l'acquitte